chien et enfant

Chien et enfant : comment apprendre à votre enfant à bien se comporter avec les chiens ?

Presque chaque enfant souhaite avoir un chien. Mais comment les enfants apprennent-ils à bien se comporter avec son animal de compagnie ? Chien et enfant peuvent-ils être laissés sans surveillance ?

Les enfants et les animaux

La première rencontre avec un animal dans la forêt ou dans un parc est une expérience totalement nouvelle pour votre enfant s’il n’est pas né dans une famille ayant un animal. S’il a la chance de pouvoir être dans la nature, il découvrira l’empathie et le respect qu’il faut avoir envers les animaux. Il peut ainsi déterminer les similarités et les différences entre les hommes et les animaux.
Au fond, comme le souligne Lasse Walter, auteur et éditeur de plusieurs livres sur les chiens, il est important d’expliquer à votre enfant à un âge précoce la différence entre un animal en peluche et un réel chien. Surtout car les enfants sont souvent au contact des chiens dans leur vie quotidienne et il est bon d’anticiper le comportement enfant. Par conséquent, il est important de sensibiliser les enfants sur leur comportement à avoir envers les chiens notamment.

Comportement enfant : règles de base dans la relation avec des chiens

Lasse Walter apaise les esprits par rapport à l’expression bien connue « les chiens ressentent la peur », en effet : « la peur d’une personne inconnue intéresse peu les chiens ». La peur « ne provoquerait pas l’agression, mais plutôt l’intérêt et un comportement de conciliation. En outre, chaque chien comprend l’ordre « Non » et les enfants aussi peuvent utiliser cet ordre calmement et fermement en situation d’incertitude. M. Walter propose en effet des règles simples d’éducation des enfants à suivre lorsqu’ils sont avec des chiens (chien et enfant). N’oubliez pas de transmettre ces règles très importantes à votre nounou si celle ci est en contact avec votre chien et votre enfant:

• Les chiens ont besoin de temps pour apprendre à connaître et à s’attacher aux enfants, c’est pour cette raison que les enfants devront être patients et laisser le temps au chien de se familiariser avec eux.
• Les chiens doivent être caressés seulement avec la permission du propriétaire.
• Au lieu de courir, de sauter ou de crier, les enfants doivent rester calmes. Le comportement enfant envers les chiens s’apprend tout doucement.
• Les enfants ne devraient pas provoquer les chiens en criant sur eux ou en les tapant.
• Les chiens qui dorment ne devraient pas être caressés et les chiens qui sont en train de manger ne doivent pas être perturbés.
• Un long regard insistant est perçu comme un appel à la bagarre, et lorsque l’on tire sur sa queue, le chien va riposter.
• Quand on joue avec un chien, il faut conserver une distance avec ses dents pour éviter des imprévus dans le comportement chien.
• Des chiens qui se battent ne doivent pas être séparés.
• Chien et enfant ne devraient jouer ensemble que si des adultes sont présents.
• Vous devez traiter les chiens comme vous traitez les personnes si vous souhaitez un bon comportement chien.

Chien et enfant : le chien comme animal de compagnie

Les enfants qui ont un animal de compagnie, peuvent « apprendre rapidement à être responsable pour un autre être vivant », déclare Lasse Walter et cela est un plus dans l’éducation des enfants. Ils comprennent que prendre soin d’un être vivant est à la fois une source de joie mais aussi du travail. Walter trouve également idéal que « le développement du chiot par rapport à l’enfant soit coordonné ». Cela signifie que votre enfant peut observer les progrès d’un autre être vivant, qui passe par les mêmes stades de développement : Lasse Walter mentionne ici le fait d’aller sur le pot / apprendre la propreté / jouer à l’extérieur et prendre des repas à heures fixes ou encore se socialiser.
Quand une famille choisit un chien, toute la structure familiale change. Votre enfant devra s’habituer à ce que quelqu’un d’autre ait besoin d’attention. Chaque membre de la famille a besoin de son espace privé et le chien doit aussi avoir sa sphère intime, qui doit être respectée par votre enfant. Cela est aussi valable pour la sphère privée de votre enfant. Chien et enfant doivent se respecter mutuellement.
M. Walter dit qu’en fin de compte, cela dépend beaucoup de « savoir qui était là en premier ». Le processus est similaire à celui de s’habituer à la venue « d’un nouveau petit frère » : un chien ne comprend pas pourquoi un petit vers reçoit maintenant plus d’attention que lui et qu’il n’est pas autorisé à aller partout où le bébé est. Et de même, si un enfant a le sentiment que le chiot est récemment devenu la priorité numéro 1 pour les parents, cela peut provoquer de la jalousie. Les parents doivent être attentifs à ce risque et ne jamais laisser chien et enfant jouer ensemble sans surveillance. « Les comportements de jalousie éventuels disparaissent généralement après un certain temps et l’équilibre familial se crée », explique Lasse Walter.



Commenter cet article.