ainé deuxième enfant

Aider l’aîné à accepter le deuxieme enfant

Quand un deuxième enfant entre dans la famille

Accepter le fait de ne plus être le centre du monde pour ses parents n’est pas toujours facile pour de nombreux enfants. Comment aider les ainés afin de les préparer à leurs rôles de grand frère ou sœur avant la naissance du nouveau bébé.

La naissance du deuxième enfant ne vous changera pas seulement vous, en tant que parents, mais aura une conséquence évidente sur le reste de la famille : votre ainé devra s’y adapter, et comprendre qu’il devra désormais partager votre attention. Meilleurs ennemis ou entente parfaite dès le début, comment le préparer à l’arrivée du deuxieme enfant est la question. Voici nos conseils.

Responsabiliser votre ainé dès l’allaitement

Avec l’arrivée d’un petit frère ou soeur, votre attention sera automatiquement dirigée sur lui. A la maison, votre ainé sera certainement en manque d’attention, à vouloir être le centre de tout comme avant la naissance du deuxième. Au même moment, le bébé commencera à pleurer et voudra peut être à manger. C’est à ce moment précis qu’il vous faudra comprendre et considérer comment gérer votre grand.
Par exemple, vous pouvez lui créer une boite spéciale, remplie de jeux et livres. Ainsi, si vous partez quelques secondes, votre ainé pourra choisir un objet de cette boite et occuper le bébé pendant quelques minutes. Si vous avez ajouté un jouet en tant que surprise, cela sera encore mieux pour lui.

Acheter une poupée pour l’ainé

Lorsqu’un nouvel enfant approche, cela peut être difficile pour l’ainé de comprendre qu’une nouvelle personne partagera sa vie. Et c’est pour cela qu’il faut le préparer. Achetez lui, même au moment de la grossesse, une poupée pour laquelle il ou elle devra prendre soin. Incluez votre grand aux rituels du coucher avec des histoires, de sorte que cela fasse désormais partie de sa vie, de sa routine. Ainsi, lorsque le deuxieme enfant sera la, vous serez plus sereine.

Préparez-vous à temps pour le deuxieme enfant

Si vous prévoyez que le grand frère ou sœur va dormir dans une autre pièce ou changera de lit, vous devriez organiser tout cela avant le retour de l’hôpital. Plus tôt vous êtes prêts et mieux c’est !
Cependant, n’essayez pas de forcer ces changements. Votre ainé n’aimera pas et pourrai même se forcer à ne pas les respecter. Détendez vous et préparez ces changements en avance, afin que chacun les assimile de la meilleure façon possible.

Responsabilisez le grand avec des petites tâches

Il ya plusieurs façons d’intégrer votre bambin dans la vie quotidienne avec le nouveau bébé. Cela permettra au grand d’accepter plus facilement le deuxieme enfant, mais surtout d’avoir un sentiment de fierté et d’exemple. Par exemple, on peut penser à de petites missions comme choisir les vêtements que portera le bébé le lendemain, choisir le livre à lire le soir ou encore chanter une chanson de bonne nuit.

Gardez du temps pour votre aîné

Prenez par journée au moins quinze minutes que vous consacrez exclusivement à votre enfant plus âgé. Un bon moment pour cela sera le moment de la sieste du bébé ou quand votre partenaire s’en occupe. Laissez votre enfant décider ce qu’il veut faire à ce moment. Jouez à quelque chose, lire son livre préféré ou tout simplement faire un câlin? Ce temps précieux n’appartient qu’à vous deux.

Deux bébés ?

Vous aurez peut-être l’occasion de voir qu’avec l’arrivée du deuxieme enfant, votre ainé veuille redevenir un bébé lui aussi : reprendre le biberon, la tétine… Ne paniquez pas, cela est complètement normal. Votre enfant ne va pas régresser, surtout si vous le responsabiliser.

Rappelez à votre enfant en quoi il est super, génial et excitant d’être l’ainé. Ce n’est pas si bien de faire la course tout seul, jouer aux cartes sans partenaire, ou regarder sa série préférée sans personne à qui parler. Grâce à cela, votre enfant sera fier d’être l’ainé, et ne voudra même plus être considéré comme un bébé. Les moments entre frères et sœurs peuvent débuter.



Commenter cet article.